Incidents du mercredi 7 novembre, réponse de la SNCF

Publié le par Association ATF

Nous tenions à revenir sur les fortes perturbations du  mercredi 7 novembre soir sur la ligne B entre Paris, Aulnay-sous-Bois, Roissy et Mitry.

Avant toute chose, sachez que nous regrettons les désagréments subits par nos voyageurs. Nous vous présentons nos sincères excuses.

Voici quelques éléments d’information sur l’origine et le déroulement des multiples incidents qui ont engendré ces perturbations : 

 

Vers 17h40, un incident a affecté les installations d’alimentation électrique sur une des voies situées entre Mitry et Aulnay-sous-Bois. La plateforme ferroviaire comporte à cet endroit quatre voies, deux par sens de circulation. Par mesure de sécurité, nous avons interrompu totalement le trafic sur la voie concernée et la voie contigüe. Le trafic du RER B est alors arrêté entre Aulnay et Mitry, mais se poursuit entre Paris et Aulnay, avec des ralentissements importants.

 

Dès 18h15, des voyageurs présents dans un des trains arrêtés descendent  sur  les voies. Là aussi, par mesure de sécurité, nous avons interrompu les circulations, conformément aux règles de sécurité ferroviaire,   sur   la totalité des voies entre Aulnay et Mitry, le trafic ne pouvant reprendre que très progressivement sur deux des voies à partir de 18h40 car les voies bis étaient toujours immobilisées.

 

Entre 20h30 et 21h30, des voyageurs sont descendus sur les voies à plusieurs endroits entre Paris et Aulnay. Cette situation nous a conduits alors à arrêter totalement le trafic. La circulation des autres lignes Transilien (D, H, K), des TER, des Intercités, des TGV, des Thalys et des Eurostar a été presque totalement interrompue.

 

Le trafic  n' a repris qu’à partir de 23h30, de manière très progressiveIl est resté fortement perturbé jusqu’à la fin de soirée.

 

Comment peut-on expliquer ces événements et l’ampleur des répercussions pour les voyageurs ?

 

Le premier incident a affecté l’alimentation électrique des trains.

 

L’amplification très forte des perturbations est ensuite liée aux mesures que nous sommes amenés à prendre lorsque des voyageurs descendent sur les voies, ce qui s’est produit au moins une dizaine de fois entre Gare du Nord et Mitry mercredi soir. Les conducteurs des trains présents dans la zone ont en effet appliqué la procédure obligatoire d’alerte radio, ce qui provoque l’arrêt total des circulations du secteur. Celles-ci ne reprennent que très progressivement au fur et à mesure que nous parvenons à ramener les voyageurs dans les trains.

 

Les mesures prises par la SNCF

 

Nos équipes sur le terrain ont été entièrement mobilisées pour informer et prendre en charge les voyageurs. Des renforts supplémentaires ont été rapidement déployés et nous avons également sollicité l’appui de différents services extérieurs à la SNCF : pompiers, forces de l’ordre pour canaliser les voyageurs, etc. Sans déplorer d’agression, certains de nos personnels ont été pris à parti par des voyageurs irrités, ce qui ne saurait se justifier même dans le climat d’exaspération vif et compréhensible compte tenu des perturbations subies.

 

Notre priorité a été de diffuser aux voyageurs les informations dont nous disposions et de proposer à ceux attendant dans les gares des solutions alternatives au trajet qu’ils souhaitaient effectuer. Nous avons pu mettre en place à partir de 20 heures quelques navettes de bus notamment entre Aulnay, Mitry et Roissy. Des bouteilles d’eau et des coffrets repas ont également été distribués aux voyageurs dans plusieurs gares. 

 

Nous sommes bien évidemment conscients de la très forte insatisfaction que provoque ce type d’événement auprès des voyageurs et nous allons au cours des prochains jours nous attacher à rétablir la qualité de service qu’ils attendent de la SNCF.

 

Je profite de ce mail pour vous informer que le nouveau site transilien.com est en ligne depuis  le 6 novembre 2012, accessible depuis l'adresse suivante : http://www.transilien.com/itineraire/ligne/init?codeLigne=B En cas de situations perturbées, les plans de lignes, les itinéraires bis ou encore les fiches horaires sont désormais téléchargeables,  pour permettre  à nos  clients d'anticiper leur déplacement.

 

Encore une fois, nous déplorons les conséquences de  l'enchainement d’incidents  qu'il y a eu mercredi  7 novembre et travaillons pour atteindre le niveau de service que nos voyageurs sont en droit d’attendre .

Publié dans Incident

Commenter cet article