Hier, nous avons passé la soirée dans le train

Publié le par Association ATF

Ne revenons pas sur les innombrables témoignages de nos membres, sur la spirale infrenale des périodes troublées gérées par la SNCF, sur l'indifférence des organismes chargés d'organiser le transport ferroviaire les régions Picardie et Ile de France...

Simplement, la mauvaise gestion d'un problème sur un caténaire, jette des voyageurs sans information de qui que ce soit naufragés désespérés sur les voies, entrainant ainsi de nouveaux retards, qui eux-même jettent encore des passagers dans le désespoir!

 

Qui y mettra une fin!

Hier des centaines de milliers usagers des RER B, ligne K et autres, des TER Picardie et autres, des TGV, tous démunis devant ce banal incident devenu catastrophe.

Quel est le cout économique et sociétal d'un tel gâchis? Qui paie?

 

Nous n'osons mêm pas demander si les usagers seront dédommagés!!

Comment la SNCF pourra t elle un jour gérée les périodes perturbée?

 

Défoulez-vous, racontez sur ce blog votre galère nous serons témoignés pour vous auprès de la SNCF et des régions Picardie car l'Ile de France est "intouchable" pour les pauvres picards que nous sommes.

Commenter cet article

F Lauga 12/11/2012 12:48


la semaine ets facilement résumable : mardi accident grave de voyageur au moins 20mn de retard sur le 18h30, mercredi rupture de caténaire partie pour prendre le 18h30 / arrivée à 21h36 à crepy,
jeudi le 18h30 annoncé avec 20mn de retard pour pb matériel, vendredi, 20mn de retard sur le 18h pour attente de personnel. A cela on ajoutera les 5 à 10mn de retard matinal quasi quotidien
sur le 7h58 au départ de crépy pour gêne de circulation, sans oublier les travaux du 2/11 qui ajoutaient 30mn de trajet aux pauvres travailleurs qui ne faisaient pas le pont, et en ce moment,
c'est  travaux tous les week-end.
Un carton plein sur la semaine, 100% des gagnants ont tenté leur chance